You are using an outdated browser

In order to deliver the greatest experience to our visitors we use cutting edge web development techniques that require a modern browser. To view this page please use Google Chrome, Mozilla Firefox or Internet Explorer 11 or greater

Découvrez tous les avantages de faire partie de notre communauté.
Community
INITIALISER SESSION

Entrez dans Community pour bénéficier de tous vos avantages.

REJOIGNEZ COMMUNITY

Rejoignez Community maintenant et vous commencerez si vous devenez Follower à bénéficier de nombreux avantages gratuits et encore bien d’autres avantages si vous devenez Ami ou Membre Corporatif

DÉCOUVREZ COMMUNITY

Le nouvel espace pour les passionnés d’art et culture où vous pouvez participer en tant que Follower, Ami ou Membre Corporatif.

DÉCOUVRIR AVANTAGES
Mécénat: Mécénat: Fundación BBVA
Mécénat: Mécénat: Fundación BBVA

Le saviez vous...?

Dans le cadre du projet Didaktika, le Musée conçoit des espaces éducatifs et organise des activités en complément des expositions, en fournissant des outils et des ressources, dans les salles comme en ligne, pour faciliter l’appréciation et la compréhension des œuvres exposées.

Dans le cas présent, l’espace didactique contextualise la production de Jenny Holzer (Gallipolis, Ohio, États-Unis, 1950) depuis les débuts de sa carrière jusqu’à aujourd’hui et présente une large sélection de pièces choisies par l’artiste, qui comprend depuis des dessins réalisés quand elle était étudiante en art et des publicités de ses premières expositions jusqu’à des objets de la vie quotidienne où elle a fait imprimer des textes, et des caisses contenant des ossements humains. La projection d’un abondant matériel audiovisuel d’archives sur ses projets met en relief le rôle crucial joué par le langage dans son art et fait ressortir la dimension publique de son œuvre.

DEPUIS LES ANNÉES 1970 JUSQU’À AUJOURD’HUI : JENNY HOLZER EN CONTEXTE


Jenny Holzer choisit les mots avec un soin extrême. Quand elle arriva à New York à la fin des années soixante-dix, le pays vivait un moment révolutionnaire du point de vue culturel et politique. Le féminisme, les inégalités raciales, la pauvreté, la guerre du Vietnam ou l’épidémie du sida figuraient parmi les thèmes à l’ordre du jour. La contribution initiale de Holzer aux débats qui se produisaient autour d’elle prit la forme de Truisms (1977–79) – des centaines d’affirmations brèves, souvent contradictoires, sur des sujets sociaux, économiques, personnels et politiques –. Présentées sur des affiches anonymes placardées dans les rues de la ville, ces phrases cherchaient à inviter les passants à s’arrêter et à réfléchir sur la complexité de certaines vérités socialement acceptées.

« Le texte…peut être utilisé de manière abusive ou peut être véridique. Cela dépend de qui fait quoi et pourquoi »


En 1979 et 1980, Holzer participa en tant que membre du collectif artistique Collaborative Projects, aux expositions radicales Manifesto Show – qu’elle organisa avec l’artiste de cinéma expérimental Colen Fitzgibbon – et Times Square Show. Ces expositions, autogérées et de caractère démocratique, défiaient les expectatives existant autour de ce qu’on attendait de l’art, pour qui il est créé, où il est installé et ce qu’il peut apporter à la société. À l’instar d’autres artistes conceptuels, Holzer a défié les limites de l’art. L’écriture est son médium et le public, son audience. En écrivant ses textes sur des objets quotidiens, tels que t-shirts, collants, tasses, assiettes, préservatifs ou cartes postales – dont certains sont inclus dans cet espace didactique —, Holzer extrapole la surprise, la provocation et la critique au domaine public.

« J’aime exposer des contenus partout où les gens regardent ; cela peut être au fond d’une tasse, sur un chapeau, à la surface d’un fleuve ou sur la façade d’un immeuble »


Depuis les années 1980, Holzer a employé les dernières technologies pour transformer le langage au moyen de la lumière, de la couleur et du mouvement. Les installations avec des LEDs – parmi lesquelles se trouve son œuvre de 1997 Installation pour Bilbao, située dans la salle 101 du Musée – transportèrent ses mots de la rue à l’espace d’exposition. Ses projections lumineuses sur des immeubles et sites de référence, comme le fleuve Arno à Florence (1996), la pyramide du Louvre à Paris (2001) et l’Hôtel de Ville de Londres (2006), transportèrent à nouveau le texte à l’extérieur, le situant dans la sphère urbaine. Sur l’écran qui se trouve dans cet espace, le visiteur peut contempler certains de ces projets. L’exposition actuelle du Musée Guggenheim Bilbao comprend de nouvelles projections créées pour la façade du musée, qui pourront être vues la nuit à partir du jour de l’inauguration jusqu’à la fin mars. Holzer conçoit les enseignes électroniques et les projections lumineuses comme des moyens de donner vie aux espaces à travers le pouvoir du langage.

« Quand l’art ou l’écriture fonctionnent, ils proposent des idées et permettent qu’elles soient ressenties, et ces ressentis peuvent être les fondements qui poussent à agir avec honnêteté »


Tout au long de sa carrière, l’œuvre de Holzer a catalysé le dialogue autour de questions d’actualité – conflits politiques, guerre, justice sociale ou égalité des sexes –. Sa perspective féministe continue d’inspirer aujourd’hui la lutte pour les droits de l’homme et ses truismes originaux exercent une nouvelle influence sur les nouvelles générations d’activistes et d’adeptes. Aujourd’hui, comme toujours, l’art de Holzer invite le public à s’impliquer et ouvre un espace pour le débat.

« Lisez les journaux. Faites attention à ce qui vous entoure. Assurez-vous que cela a un impact sur vous »


I WOKE UP NAKED, 2019
Panneau à LED avec diodes bleues, verts et rouges
358,1 x 14 x 14 cm
Texte : témoignages recueillis par Human Rights Watch (HRW), © 1992–2017 by HRW. Reproduits avec la permission de HRW. Les noms sont fictifs afin de préserver l’anonymat des personnes.
© 2019 Jenny Holzer, membre de la Artists Rights Society (ARS), NY
Vidéo : Killstress Designs

I WOKE UP NAKED, 2019
Panneau à LED avec diodes bleues, verts et rouges  
358,1 x 14 x 14 cm
Texte : témoignages recueillis par Human Rights Watch (HRW), © 1992–2017 by HRW. Reproduits avec la permission de HRW. Les noms sont fictifs afin de préserver l’anonymat des personnes.
© 2019 Jenny Holzer, membre de la Artists Rights Society (ARS), NY
Vidéo : Killstress Designs

Holzer Duet...Truisms, 1985
Performance danse, (Larry Goldhuber, Bill T. Jones)
Texte : Truisms, 1977–79
Joyce Theatre, New York, 1985
© 1985 Jenny Holzer, membre de la Artists Rights Society (ARS),

À continuation une brève citation de l’éminent chorégraphe Bill T. Jones, qui a conçu cette pièce de danse basée sur les textes de Truisms de Holzer :

« Je me souviens que lorsque Jenny est venue voir les répétitions (je crois que ce fut la seule fois qu’elle a vit la pièce de danse) son seul commentaire a porté sur le fait qu’elle aurait aimé voir davantage de conflit. Cependant j’avais conçu la pièce pour souligner les différences entre le physique de Larry et le mien. Il porte une chemise et un pantalon, j’ai l’air d’un danseur/athlète ; il est plutôt gros et moi mince ; il est blanc, je suis noir… ces contrastes étaient censés suggérer un chiasme antithétique contesté par notre coopération, par la manière dont nous nous saisissons et touchons. Les truisms de Jenny sont un contrepoint ironique et “complice” à ce rituel axé sur nos corps ». Bill T. Jones

Activités

Foto Séance créative : Réalité augmentée

Séance créative : Réalité virtuel

11 et 12 mai, 12 h 30

Jenny Holzer travaille sur des supports très divers, dont certains utilisent les derniers progrès technologiques comme la réalité augmentée. Dans les années quatre-vingt-dix, elle produisit déjà une série d’installations ayant une forte composante numérique, et, plus récemment, en 2017

Lieu :  Espace éducatif

Foto Reflexions Partagees

Réflexions partagées


- Visite curatoriale : mercredi 27 mars. Petra Joos, curatrice du Musée Guggenheim Bilbao et commissaire de cette exposition.

- Concepts clés : mercredi 3 avril. Marta Arzak, Sous-directrice d’éducation et d’interprétation du Musée Guggenheim Bilbao. 

Parrainé par la Fondation Vizcaína Aguirre

Foto Projection About Jenny Holzer

Projection About Jenny Holzer

25 avril, 18 h 30

Découvrez Jenny Holzer dans le film réalisé par Claudia Müller en étroite collaboration avec l’artiste pendant 10 ans et sorti en 2011.

Lieu : Auditorium du Musée

Séance créative : Mots à la mode

Séance créative : Mots à la mode

3 et 10 mai, 18 h 30

Jenny Holzer a sérigraphié certains de ses Truisms sur des t-shirts et des collants. Dans cet atelier de deux séances, animé par la créatrice et artiste Miriam Ocariz, le design et le mot forment un tandem parfait. 

Lieu : Espace éducatif

Foto Holzer et les poètes du monde

Holzer et les poètes du monde

21 juin, 19 h

Vivez une soirée littéraire formidable, organisée par Poetalia, avec musique en direct, au cours de laquelle des textes d’écrivains présents dans l’œuvre d’Holzer seront récités.

Lieu : Auditorium

En savoir plus

Truismes et Essais incendiaires ouverts à la participation

Truismes et Essais incendiaires ouverts à la participation

Les Truisms et les Inflammatory Essays ont été écrits par Jenny Holzer à la fin des années soixante-dix et début des années quatre-vingt. Ils sont apparus dans un premier temps placardés de manière anonyme dans les rues de New York. 

En savoir plus par téléphone au 944 359 067, de 9 h à 14 h

En savoir plus

Ressources

Audioguide et guides adaptés

Audioguide et guides adaptés

Les audioguides, disponibles à l’entrée du Musée, permettent d’approfondir l’information sur les œuvres de chaque exposition.

Consultez auprès du guichet d’Information la disponibilité d’audio/vidéo guides pour les personnes souffrant d’un handicap cognitif, auditif et/ou visuel. 

Écoutez les audio-guides

visites-express

Visites Express

Courtes visites gratuites qui favorisent une transmission concrète et dynamique des contenus artistiques. Consultez les thèmes, les langues et les points de rencontre au Guichet Information.

Entrées: activité gratuite comprise dans l’entrée du Musée. Places limitées (minimum 5; maximum 20 personnes, sans réservation préalable et suivant l’ordre d’arrivée)

Utilisation des cookies

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation et vous offrir un service plus personnalisé. Si vous poursuivez la navigation, nous considérerons que vous acceptez leur utilisation.
Pour changer la configuration ou obtenir davantage d’information, veuillez consulter notre politique de cookies